OPPO présente ses innovations en matière de graphiques mobiles au SIGGRAPH 2023

OPPO a pris part durant le dernier mois d’août à Los Angeles (USA) au SIGGRAPH 2023, le plus grand événement international dédié aux graphiques informatiques et mobiles et aux technologies de l’interactivité, tenu dans sa 50ème édition.

OPPO a exposé à cette occasion ses dernières innovations en matière de graphiques mobiles et son savoir-faire pour promouvoir le secteur et la recherche dans le développement des graphiques mobiles, notamment le traçage amélioré de rayons, le rendu graphique et l’intelligence artificielle. Des démonstrations ont eu lieu via des appareils de pointe, tels que OPPO Find X6 Pro, OnePlus 11 et OPPO Pad 2 dans le but de montrer une expérience visuelle fluide, réaliste et immersive.

Le moteur PhysRay raffiné apporte plus au lancer de rayons mobiles

OPPO a travaillé en permanence avec ses partenaires de l’industrie pour faire progresser l’évolution du lancer de rayons mobiles. En 2021, OPPO a pris l’initiative de créer l’une des premières solutions ouvertes du secteur PhysRay Engine de traçage de rayons pour les appareils mobiles. Lors du SIGGRAPH 2022, OPPO a rendu PhysRay Engine 1.0 disponible pour modification et redistribution, tout en dévoilant également sa prochaine étape dans PhysRay Engine 2.0, qui intègre des capacités avancées et exclusives de traçage de rayons.

Pour des jeux mobiles plus vivants et plus réalistes, des filtres de caméra et même des scénarios de réalité virtuelle, OPPO a repoussé les limites des performances en optimisant le moteur PhysRay à chaque étape du processus, tant au niveau matériel que logiciel.

Grâce aux efforts conjoints de Qualcomm Technologies, Inc., la dernière plateforme mobile Snapdragon® 8 Gen 2 prend en charge un puissant traçage de rayons mobiles basé sur le matériel. De plus, avec l’introduction d’algorithmes d’optimisation tels que ReSTIR DI, l’effet de rendu en temps réel du lancer de rayons a été encore amélioré.

Pendant le SIGGRAPH 2023, les visiteurs ont pu profiter de CampGuard 3.0, un jeu de tir mobile basé sur le moteur PhysRay optimisé. Par rapport à son prédécesseur, les scènes de jeu sont encore plus claires et réalistes. Les reflets des personnages, du ciel et des nuages dans les miroirs et autres surfaces peuvent interagir avec la lumière du soleil, produisant des graphismes plus saisissants.

Pendant ce temps, OPPO a également présenté le Ray Tracing Denoiser. Dans les applications de lancer de rayons 3D telles que les jeux mobiles, l’algorithme de réduction du bruit peut recréer des effets d’ombre doux et détaillés même avec moins de lumière.

Grâce au traçage de rayons en temps réel accéléré par le matériel et optimisé par Snapdragon® 8 Gen 2, les effets optiques sont plus vifs. Dans le même temps, les utilisateurs peuvent également découvrir les effets visuels époustouflants des fonds d’écran alimentés par le moteur physique, un effort conjoint d’OPPO et de Taichi Lang.

OPPO Mobile Deep Learning Super Sampling : Une combinaison parfaite d’image haute résolution et de faible consommation d’énergie

OPPO a également présenté sa technologie Mobile Deep Learning Super Sampling (DLSS). Le DLSS nécessite généralement beaucoup de puissance de calcul et du matériel haut de gamme, il est donc encore principalement limité aux jeux PC. Mais OPPO a trouvé une voie à suivre pour les jeux mobiles en utilisant le rendu en temps réel via un modèle d’IA léger et ultra-haute résolution auto-développé et un pipeline de rendu avec son moteur d’inférence, ShaderNN.

Le modèle d’IA échantillonne et restitue plusieurs images de basse résolution avec moins de pixels, puis utilise les données de mouvement et les commentaires des images précédentes pour créer des images plus claires et de plus haute résolution, offrant aux utilisateurs mobiles une expérience de jeu de haute qualité sans avoir à se soucier de la consommation d’énergie.

OPPO a également fourni plus d’applications, notamment Stable Diffusion on Mobile et Style Transfer on Mobile, qui sont optimisées par ShaderNN.

Et pour le rendu graphique, OPPO a présenté son Global Rendering Launcher. En rendant des couches 2D (pour simuler les effets de propagation, de réflexion et de réfraction) des éléments tels que des icônes et des chiffres pouvant créer un jeu d’ombre et de lumière sur l’écran.

Chen Li, directeur de l’Institut de recherche informatique et graphique chez OPPO, a déclaré : « L’année 2023 marque le 50e anniversaire de SIGGRAPH, et après des années d’innovations, le développement des images mobiles s’est fondamentalement transformé. Les technologies avancées représentées par l’IA permettront une fois de plus de faire un bond en avant dans la fidélité graphique. OPPO continuera à investir dans ce territoire, en apportant des capacités de traitement graphique et de vision par ordinateur plus innovantes à nos utilisateurs tout en s’associant à ses partenaires pour construire un écosystème mobile ouvert et convivial « .

OPPOOPPO graphiques mobilesOPPO SIGGRAPH 2023SIGGRAPH 2023