Tunisie : le projet du pont de Bizerte fin prêt

Dans une déclaration à Radio Express FM, Mohamed Selmane, ministre de l’Equipement et de l’Environnement, a indiqué que les services ponts et chaussées de son département ont achevé l’examen des différentes options proposées pour la construction, sur le canal de Bizerte, d’un nouveau pont appelé à remplacer l’actuel pont mobile, arrivé à un degré de saturation et de désuétude avancé.

Cinq scénarii seront présentés par ses services d’ici à fin septembre 2013, a-t-il annoncé. Il s’agira, selon le ministre, soit d’un pont fixe haut soit d’un tunnel. Cette dernière option, un temps abandonnée pour son coût jugé excessif, est à nouveau à l’examen.
Les cinq scénarios pour la construction d’un ouvrage de liaison pérenne entre la rive est et la ville feront l’objet d’une consultation publique et seront soumis à l’appréciation des associations et représentants de la société civile qui pourront émettre leur avis. Un comité de pilotage du projet est à pied d’œuvre qui a bénéficié d’un don évalué à 2 millions d’Euro (4,2MDT).
Les travaux de réalisation, dont le démarrage est prévu pour 2015 seront précédés de travaux de faisabilité et d’exécution, l’étude détaillée et les appels d’offres.
Un tel ouvrage nécessitera, selon le ministère, des fonds qui se situeraient entre 500 et 600 millions de dinars tunisiens. L’espoir est qu’il soit réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé.

M. BELLAKHAL
 

canalequipementexamenministreoptionpont de Bizerteprojetservicestunisie
Comments (0)
Add Comment