Journées Régionales de la Confiance Numérique : Coopérer pour renforcer le Climat de Confiance et de Sécurité dans le but de construire un avenir numérique durable

Dans le cadre de ses efforts pour renforcer l’action arabe commune et la coopération interrégionale et mondiale dans le domaine de la sûreté et de la sécurité des transformations technologiques aux niveaux stratégique, technique et organisationnel, l’Organisation Arabe des Technologies de l’Information et de la Communication (AICTO) a organisé les « Journées régionales de la confiance numérique » sous le slogan : « la coopération pour renforcer le Climat de Confiance et de Sécurité vers la construction d’un avenir numérique durable », et ce les 29 et 30 novembre et le 01 décembre 2022 à l’Hôtel Four Seasons Gammarth à Tunis.

Le forum qui s’est tenu sur trois jours, a été marqué par la présence distinguée de délégations de haut niveau de nombreux États arabes dont le Bahreïn, la Tunisie, l’Algérie, le Djibouti, l’Arabie saoudite, le Soudan, l’Irak, le Qatar, le Liban, la Libye, l’Égypte, le Maroc, la Mauritanie et le Yémen. L’événement a été honoré également par la présence de M. Nizar Ben Néji, ministre des Technologies de la Communication en Tunisie, M. Mohamed Salah Ben Aissa, secrétaire général adjoint et président du Centre de la Ligue arabe à Tunis, en plus des directeurs d’organismes et d’organisations arabes et des principaux experts dans le domaine de la cybersécurité et de la confiance numérique des régions arabes et africaines et du reste du monde.

Lors de cet événement, l’organisation arabe des technologies de l’information et de la communication (AICTO), a consacré le premier jour à la 2ème édition du Forum Arabe de Haut niveau sur la Cybersécurité. A cette occasion, le lancement officiel de la Stratégie Arabe de la Cybersécurité et le site web “www.cybersecurity4arab” ont été annoncés. L’objectif était de traiter les dernières avancées technologiques dans le domaine de la cybersécurité pour faire face aux risques. Les défis résultant des crises émergentes d’une part, et le développement technologique d’autre part, surtout avec l’essor des Big Data et l’intelligence artificielle, ont également été relevés.

Les « Journées Régionales de la Confiance Numérique » ont été inaugurés par M. Mohamed Ben Amor, secrétaire Général de l’Organisation Arabe des Technologies de l’Information et de la Communication AICTO, qui a salué tous les invités et remercié tous les intervenants et participants pour avoir répondu à l’invitation et contribué à l’enrichissement de cet événement important.

S.Exc. M. Mohamed Ben Amor a souligné que cette session du Forum sur la cybersécurité s’inscrit dans le cadre du suivi de l’initiative sur laquelle l’Organisation travaille depuis l’année dernière qui a permis de développer la vision stratégique arabe pour la cybersécurité lancée sous le haut patronage de Son Excellence M. Ahmed Abu Gheit, Secrétaire général de la Ligue des États arabes.

L’Organisation Arabe des TIC « AICTO » a lancé la Stratégie Arabe de Cybersécurité pour mettre en évidence les opportunités et les défis entourant la cybersécurité arabe, en particulier pour proposer des programmes qui stimulent la coopération arabe commune et soutiennent l’intégration arabe vers un espace arabe sûr qui apportera la prospérité aux peuples de la région arabe et soutiendra l’intégration de l’économie numérique arabe dans l’économie numérique mondiale, le développement, l’intégration et la prospérité des peuples de la région.

Cette initiative vise à renforcer les capacités arabes dans ce domaine stratégique important et vital, dont la récente crise sanitaire de la Covid 19, a accru l’alerte sur son importance, notamment dans le domaine de la poursuite de la prestation de services en ligne.

M. Adnane Ben Halima, vice-président en charge des relations publiques pour la région Méditerranée de Huawei Northern Africa, s’est exprimé en disant : “Je remercie également notre partenaire AICTO, j’espère que notre coopération fructueuse sera portée encore plus loin. En ce qui concerne notre rôle chez Huawei, c’est de pouvoir fournir des infrastructures fiables, sécurisées et disponibles à tout moment. La cybersécurité est au cœur de notre mission. Nous parlons du Security By Design. Pour tous nos produits, la cybersécurité est pensée dès le début”.

Il a continué : “Il est nécessaire d’avoir recours aux compétences des jeunes et de développer davantage leur savoir-faire dans le domaine numérique et technologique, ces jeunes représentent le moteur de croissance de l’avenir”.

L’ouverture officielle des activités des « Journées Régionales de la Confiance Numérique » a été rehaussée par la présence de M. Nizar Ben Néji, Ministre des Technologies de la Communication en Tunisie. Lors de son allocution, il a salué les efforts fournis par l’Organisation arabe des technologies de l’information et de la communication dans le lancement de la Stratégie Arabe de Cybersécurité et l’élaboration d’une vision arabe unifiée et d’un plan d’action conjoint pour relever les divers défis en matière de cybersécurité afin de protéger la souveraineté numérique dans la région et la protection des infrastructures numériques contre les cyberattaques. Il a également souligné la nécessité de développer le système juridique dans le domaine numérique et de doter les compétences et savoir-faire nationaux, ainsi que de créer et activer les mécanismes de coopération aux niveaux local, régional et mondial, étant donné que le cyberespace est un espace ouvert et sa protection est une responsabilité partagée.

De son côté, M. Mohamed Salah Ben Aissa, secrétaire général adjoint et président du Centre de la Ligue arabe à Tunis a transmis les salutations de Son Excellence le Secrétaire général de la Ligue des États arabes et ses vœux de succès pour les travaux de ce forum. Il a par ailleurs, souligné le grand intérêt que la Ligue arabe attache aux questions de la sécurité des données et la cybersécurité, qui nécessitent des efforts arabes concertés pour renforcer la confiance et la sécurité dans le cyberespace, qui représente un pilier essentiel pour construire un avenir numérique durable et partagé.

Prenant la parole, M. Khaled Wali, directeur du département des TIC de la Ligue des Etats arabes a indiqué que le succès de nos pays arabes dans la transition vers l’économie numérique nécessite la mise en œuvre de la Stratégie arabe de communication et d’information, dont une partie est la cybersécurité. Ceci dans le but de faire progresser le développement économique et social et de réduire le risque de fracture numérique entre pays développés et pays en développement.

Le forum a dédié la deuxième journée de cette rencontre à la 3ème édition du Forum Inter-régional sur la Confiance Numérique et la Normalisation. Le rôle principal joué par les organismes nationaux de certification numérique dans la construction de « sociétés numériques de confiance » a été mis en évidence, avec un accent particulier sur les moyens de renforcer la reconnaissance mutuelle et l’interopérabilité entre les pays arabes et d’autres pays dans les services de confiance numérique, principalement la signature numérique.

La troisième journée a été consacrée à la tenue de formations spécialisées dans le domaine de la confiance numérique, de la normalisation, et aux réunions des groupes de travail du projet de l’organisation : « Le Réseau Régional pour la Confiance Numérique », parallèlement à la réunion extraordinaire de l’Assemblée générale de l’organisation le 1er décembre 2022.