La 56ème édition du festival international de Hammamet : A.L.A

Festival international de Hammamet : A.L.A

De nos jours, le rap fait partie intégrante de la scène musicale tunisienne. Une vague de rappeurs tunisiens déferlent sans cesse sur une bonne partie du public tunisien depuis quelques années, spécialement après la révolution. Leur popularité va de pair avec liberté de la parole, toujours de mise de nos jours. Des rappeurs jeunes, au succès fulgurant, il n’en manque pas : A.L.A en fait partie.

L’artiste a joué à guichets fermés dans la ans la nuit du 20 juillet 2022 au festival international de Hammamet dans sa 56ème édition. Le public présent, majoritairement composé de jeunes, a chantonné ses morceaux les plus célèbres dans l’enceinte du théâtre plein-air de la ville. Des morceaux, reflet des états d’âme et des maux d’une jeunesse, porteuse d’espoir, assoiffée de rêves mais profondément rongés par les problèmes de son époque.

Ses chansons les plus populaires atteignent des millions de vues sur Youtube : jusqu’à 26 millions ce qui n’est pas anodin. Sa première fois au théâtre de Hammamet a eu lieu avec succès en présentant des chansons telles que « Work Hard » ou « Piano ». Un quotidien et une époque dures sont racontées différemment et passionnément à travers ces textes. Eloquence et profondeur font leur richesse. L’artiste enrichit ses chansons par des passages en anglais pour le plus grand bonheur de ces jeunes fans, très anglophones.

A.L.A n’a cessé d’interagir avec son public en exprimant son enthousiasme et sa joie d’être parmi eux dans l’enceinte de cette scène mythique. L’artiste a souligné haut et fort qu’il n’oubliera pas de sitôt ce concert.

En guise de reconnaissance, il a offert à son public en exclusivité deux morceaux musicaux jamais présentés auparavant : « Tik tok » et « Maktoub ».

« I don’t Know » n’a pas échappé à l’oreille attentif de son public. Ce rendez-vous scénique à Hammamet ouvre sa tournée de concerts prévue au quatre coins de la Tunisie.