Tunisie : Hafedh Caid Essebsi cherche des issues à la crise au sein de Nidaa Tounes

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et président par intérim de Nidaa Tounes, Mohamed Ennaceur, a reçu, hier jeudi 12 mars 2015 au siège de l’ARP, Hafedh Caid Essebsi, fils de l’ancien président du parti Béji Caid Essebsi.

Les conflits ayant ébranlé Nidaa Tounes, notamment, après les élections législatives et présidentielles, et les tensions entre ses membres qui risquent de faire exploser le parti au pouvoir étaient au centre de concertations entre les deux dirigeants. Hafedh Caid Essebsi a présenté, à cet effet, une série de propositions pour amender l’article 43 de la loi de base du parti, en vue de faire sortir le parti de la crise actuelle.
Il propose ainsi que :
-Les membres du bloc parlementaire de Nidaa Tounes sont considérés comme membres du bureau exécutif du parti
-Les coordinateurs régionaux du mouvement en Tunisie ou à l’étranger sont considérés comme membres du bureau exécutif, jusqu’à la tenue du premier congrès
-Les prérogatives du comité constitutif seront transférées au bureau politique, composé de ses membres et de 30 autres qui seront choisis par élection et suite à un consensus entre les membres du bureau exécutif
-Aucun membre ayant une mission gouvernementale ou présidentielle n’a le droit d’avoir une responsabilité partisane au sein du bureau politique
-La tenue du bureau politique en tant que bureau politique élargi avec la participation des coordinateurs régionaux, les membres du gouvernement relevant de Nidaa Tounes, sous forme de réunions régulières
-Le président du parti préside les travaux du bureau politique et décide de la tenue de ses réunions qui seront initiées par le président ou par les 2/3 des membres du parti politique. Les décisions sont prises à la majorité absolue
-Le bureau politique supervise les affaires administratives, organisationnelles et administratives du parti et met en place les visions stratégiques.

A.B