Tunisie : tension dans les rangs des agents de sécurité à Kasserine

Des agents de sécurité présents actuellement à l’hôpital régional de Kasserine, où ont été transférés les corps des quatre agents de la garde nationale, tombés en martyrs hier soir suite à une embuscade, ont exprimé leur colère à l’agence TAP.

Ils ont exprimé également leur exaspération des conditions de travail de leurs collègues martyrs et ont assuré que le lieu de l’attaque est juxtaposant à la zone militaire fermée de Chaâmbi.

Investir En Tunisie