Tunisie : de nouveaux partis politiques verront bientôt le jour

Suite à la disparition de plusieurs partis de la scène politique tunisienne après les dernières consultations électorales, une nouvelle formation devrait voir le jour, très bientôt.

Selon le magazine Jeune Afrique, un certain nombre de transfuges et d’intervenants de la société civile, jeunes pour la plupart, à l’instar de Rym Mourali, ancien bras droit de Kamel Morjane dans le parti Al-Moubadra, et Yezid Skandrani, membre du comité directeur de l’association Touensa, devraient annoncer prochainement la création d’un Mouvement de l’indépendance tunisienne qui pourrait connaître son baptême du feu électoral lors des prochaines municipales, dans un an.

D.M