Tunisie : des leaders d’Ennahdha pourraient rejoindre le gouvernement Essid

Après la vague de critiques, issues de différentes figures de la scène politique et de la société civile, contre son équipe ministérielle, le Chef du gouvernement désigné, Habib Essid, a décidé, lundi 26 janvier, de reprendre les pourparlers avec certains partis politiques, dont Ennahdha, le Front populaire et Afek Tounes, en vue d’apporter des remaniements à cette équipe.

Selon les fuites de Dar Dhiafa, le porte-parole du mouvement Ennahdha, Zied Laadhari, pourrait rejoindre l’équipe gouvernementale d’Essid. Il pourrait être nommé au poste de ministre ou de conseiller auprès du Chef du gouvernement.
Selon le journal Assarih de ce mardi 27 janvier, des postes de secrétaires d’Etat pourraient être également accordés à des leaders du même mouvement.

A.B