Tunisie-Ali Ben Salem : «Marzouki a suspendu mon allocation mensuelle»

Dans une interview accordée ce jeudi 4 décembre 2014 au journal Assabah, le député de Nidaa Tounes, Ali Ben Salem, a affirmé qu’après son licenciement abusif, le président sortant Moncef Marzouki lui accordait une allocation mensuelle de 500 dinars.

« J’ai reçu cette allocation pendant 13 mois. Mais, quand M. Marzouki a appris de ma visite à Béji Caïd Essebsi, il l’a suspendu. Malgré ça, je reste toujours reconnaissant à M. Marzouki », a-t-il ajouté.

Investir En Tunisie