Tunisie-Ben Jaafar : « C’est pour des raisons de protocole que Marzouki n’a pas été invité à la séance inaugurale»

« C’est pour des raisons de protocole que le président sortant Moncef Marzouki n’a pas été invité à la séance inaugurale de l’Assemblée des représentants du peuple et non pour des raisons politiques »,

a affirmé l’ancien président de l’Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar, dans une déclaration accordée ce mardi 2 décembre 2014 à Mosaique FM.
Il a ajouté que le président de la République fait partie du pouvoir exécutif et n’a aucune relation avec le pouvoir législatif, contrairement au Chef du gouvernement.

A.B