Les Tunisiens en Libye font l’objet de mauvais traitements et de harcèlement

La Tunisie exprime sa plus vive inquiétude quant à la situation de ses ressortissants en Libye.

Dans un communiqué rendu public mardi 25 novembre 2014, le ministère des Affaires étrangères affirme que notre pays exprime sa profonde préoccupation. « La Tunisie s’est dit ‘’très alarmée’’ par les actions répétées visant les ressortissants tunisiens en Libye, qui font l’objet de mauvais traitements et de harcèlement au point d’arriver aux enlèvements », lit-on dans le même communiqué.
Le ministère appelle, à cet effet, les citoyens libyens à se conduire avec amabilité avec leurs frères tunisiens, rappelant que la Tunisie n’a pas fermé ses frontières communes avec la Libye ni imposé de visa à ses voisins libyens.

D.M