Tunisie : ceux qui ont voté pour Marzouki, sont des partisans d’Ennahdha et des salafistes, dixit Lazhar Akremi

« Le poids de Moncef Marzouki est celui du CPR (Congrès pour la République) aux législatives », a affirmé le porte-parole de Nidaa Tounes, Lazhar Akremi, ajoutant que le président sortant et candidat à la présidentielle a récolté les voix des partisans du mouvement Ennahdha, en plus des voix des éléments extrémistes et violents.

Il a précisé, lors de son passage sur Shems FM, que dans la circonscription de Ben Arous, le candidat Beji Caid Essebssi a obtenu le même résultat que Nidaa Tounes dans les élections législatives, contrairement au CPR qui n’a eu aucun siège au prochain parlement alors qu’à la présidentielle, Moncef Marzouki a récolté plus de voix qu’Ennahdha aux législatives.
Selon Lazhar Akremi, la victoire de Moncef Marzouki dans les régions du sud revient à trois raisons à savoir, une dimension sociologique (le père de Moncef Marzouki est originaire du sud), la plupart des leaders d’Ennahdha sont originaires du sud, Nidaa Tounes a connu un détachement et une froideur dans le travail et la concentration dans les régions du sud-est, suite à l’assassinat du coordinateur régional de Nidaa Tounes Lotfi Naguedh.

D.M