Tunisie : précisions sur les coups de feu entendus à Beja

Des coups de feu ont été entendus, dans la matinée de ce dimanche 23 novembre 2014, lors de passage d’une patrouille sécuritaire au niveau de la route régionale n°75 reliant Thibar à Boussalem, au niveau de la localité de Fathiza, gouvernorat de Beja.

Un important dispositif sécuritaire a été déployé et une opération de ratissage a été lancée par les forces de l’ordre dans la région.
Une source sécuritaire au gouvernorat de Béja a précisé que ces coups de feu ont été tirés par un chasseur qui a abandonné son arme, saisie lors de l’opération de ratissage, écartant ainsi toute hypothèse de tentative d’opération terroriste.
La même source a ajouté que le chasseur en question avait craint de poursuites dont il pourrait être victime après la décision du ministère de l’Intérieur d’interdire la chasse les 22 et 23 novembre 2014 à l’occasion des élections présidentielles. Le propriétaire du fusil de chasse avait été identifié et arrêté.

Investir En Tunisie