Tunisie : adieu l’Assemblée constituante

La séance de clôture des travaux de l’Assemblée nationale constituante (ANC) tenue, dans l’après-midi du jeudi 20 novembre 2014, a été consacrée à la signature par les députés d’une copie de la nouvelle constitution tunisienne.

Cette séance était également une forme d’hommage aux élus ayant contribué à la ratification de cette constitution.
Dans un discours prononcé à cette occasion, le président de l’ANC, Mustapha Ben Jaafar, a salué les efforts déployés par les députés pour l’élaboration d’une constitution consensuelle qui contribuera, selon ses dires, à la construction de l’avenir de la Tunisie.
Ben Jaafar a, également, donné quelques chiffres qui résument le travail de l’Assemblée durant les trois dernières années. Il a fait savoir ainsi que l’ANC a tenu 295 séances plénières, 441 réunions des commissions constitutionnelles et audiences du comité commun de coordination et rédaction de la Constitution, 49 séances du comité de consensus, 210 séances du comité spécial et 566 séances du comité législatif.
L’Assemblée nationale constituante cède ainsi sa place à l’Assemblée des représentants du peuple, le nouveau né des législatives du 26 octobre 2014, dont sa séance d’ouverture devrait être tenue 48 heures après l’annonce officielle des résultats des élections législatives, prévue pour aujourd’hui vendredi 21 novembre 2014.

A.B