Tunisie-Infraction électorale : six mois de prison avec sursis pour un représentant d’un parti

Le Tribunal de première instance de Sousse a condamné, vendredi 31 octobre 2014, un représentant d’un parti politique à six mois de prison avec sursis et à une amende de 1000 dinars.

Ce dernier a été arrêté le jour du scrutin en train de distribuer des pots-de-vin aux électeurs à Kalaa Sghira.

Investir En Tunisie