Tunisie : les infractions électorales ne faiblissent pas à Bizerte

305 ! Tel est le nombre d’infractions aux règlements électoraux qui ont été enregistrées dans la circonscription de Bizerte, à la date d’hier jeudi 23 octobre 2014 à midi. C’est ce que nous a déclaré Chiraz Ayed, coordinatrice de l’IRIE Bizerte.

Mme. Ayed a indiqué, par ailleurs, que 17 plaintes ont été formulées par des listes envers des listes concurrentes. L’IRIE a enregistré, jusqu’ici, 359 activités électorales agréées par le guichet unique.
D’autre part, à trois jours des élections, les listes candidates ont intensifié leurs activités en axant leur campagne sur les marchés hebdomadaires essentiellement. Des listes se trouvant simultanément au même endroit et au même moment. Ce qui donne des situations cocasses et déroute quelque peu des citoyens encore indécis.
En effet, très nombreux sont les électeurs qui expriment leur hésitation, voire leur doute, certains allant jusqu’à exprimer leur ras-le-bol et la forte probabilité qu’ils s’abstiennent.
« Tous les programmes se ressemblent et tous comportent des projets irréalisables, voire fantaisistes » font remarquer des citoyens qui relèvent « le degré intellectuel et politique franchement modeste, même médiocre, des candidats ». Les électeurs interrogés vont jusqu’à dénoncer la composition disparate des listes qui renferment des personnes à la compétence douteuse.
Ces réserves citoyennes n’émeuvent pas pour autant les candidats qui poursuivent leur contact avec « le même entrain » dans les villages, les quartiers populaires des cités, les zones rurales…

M. BELLAKHAL