Tunisie-Affaire M’barki : le CAB risque gros

L’affaire du litige entre Alexandre Mouelhi, l’agent de Iheb M’barki et le CAB refait surface. Iheb M’bark, transféré au cours de l’été 2012 à Evian Thonon-Gaillard, est retourné jouer au pays où il a été recruté par l’EST.

L’opération de transfert a été l’objet d’un long bras de fer entre son agent et le président du CAB. Au terme d’une longue bataille juridique, l’agent a obtenu gain de cause devant les instances de la FIFA qui ont émis une décision, en date du 19 mars 2014, condamnant le CAB à une indemnisation à hauteur de 40 967 euros, sans compter les intérêts.
France-football rapporte que le CAB n’ayant pas daigné répondre, le dossier a été transmis à la commission de discipline de la FIFA. Commentant l’affaire, footafrica365.fr assure que le CAB risque gros, l’éventail des sanctions pouvant englober une interdiction de recrutement, voire des points de pénalité au début du prochain championnat.

M. BELLAKHAL