Tunisie : 18 personnes, dont le frère d’Abou Yadh, devant la justice

18 personnes, dont Hsan Braiek, ancien porte-parole de la mouvance salafiste illégale Ansar Al Charia, et Hafedh Ben Hassine, frère du leader de la même organisation terroriste, Abou Yadh, suspectées d’être impliquées dans le financement des groupes terroristes, ont comparu, aujourd’hui lundi 13 octobre 2014, devant le ministère public au tribunal de première instance de Tunis.

Le ministère public a décidé de les transférer devant le juge d’instruction du 12ème bureau du tribunal pour poursuivre l’enquête.

A.B