Tunisie : Sofiène Sliti revient sur la libération de 4 leaders d’Ansar Al Charia

Sofiène Sliti, porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, a commenté, mardi 7 octobre 2014, l’article publié lundi par notre confrère Al Chourouk, portant sur la libération de 4 leaders de la mouvance salafiste illégale Ansar Al Charia, suspectés d’être impliqués dans l’assassinat de Chokri Belaid.

Intervenant sur Shems FM, M. Sliti a affirmé que les membres d’Ansar Al Charia libérés sont toujours en état d’arrestation. Il a ainsi expliqué que l’affaire des évènements d’El Ouardia, ayant eu lieu en aout 2013, est en étroite relation avec l’assassinat de Mohamed Brahmi et que les deux affaires ont été regroupées en une seule. Le juge d’instruction a donc émis de nouveaux mandats de dépôt contre ces quatre suspects.

A.B