Corruption : 27% des Tunisiens ont payé des pots de vin

Charfeddine Yaacoubi, président de l’Association tunisienne des contrôleurs publics, a assuré qu’une étude effectuée par l’association a révélé qu’environ 27% des Tunisiens ont payé des pots de vin allant de 5 à 100 dinars.

Lors de son passage mardi 12 août 2014 sur Jawhara FM, M. Yaacoubi a qualifié ce chiffre d’alarmant et estimé que la Tunisie franchit une étape dangereuse de la corruption, ce qui, selon lui, nécessite l’élaboration d’une stratégie effective pour lutter contre ce phénomène.

D.M