Réduire ses impôts en France en soutenant l’armée israélienne

altUne association pro-israélienne appelée Tsidkat-Eliaou a publié une annonce sur internet destinée à collecter de l’argent en faveur de l’armée israélienne.

Les dons seraient assortis d’une réduction d’impôts pour le contribuable français. « Je soutiens les soldats de Tsahal et j’obtiens une réduction d’impôts de 66% en France », dit cette publicité de soutien à l’armée israélienne, impliquée dans de possibles crimes de guerre contre la population palestinienne de Gaza.
L’association Tsidkat-Eliaou se présente comme étant « la principale caisse de « Tsédaka » (aumône en hébreu) à El Qods occupée. Elle a attribution de collecter officiellement des fonds pour aider les familles démunies. Mais pas seulement puisqu’elle peut tout autant lancer des actions pour collecter des dons au profit des soldats israéliens. Sur son site, elle demande aux internautes et sympathisants d’Israël d’offrir divers dons aux soldats « afin de les appuyer dans leur travail ». Des dons qui seront déductibles d’impôts en France.
En France, la loi permet de réduire son impôt sur le revenu grâce à des dons à « certains organismes ayant un caractère d’intérêt général ». Une étude menée par Laurent Bonnefoy, du CNRS, a expliqué en 2013 comment les impôts des citoyens français financent les colons israéliens en Palestine et comment des associations franco-israéliennes soutenant la colonisation des terres palestiniennes se retrouvent sur la liste des organismes d’intérêt général.
Pour autant, il n’a pas été possible de vérifier comment l’association Tsidkat-Eliaou s’est retrouvée parmi les associations d’intérêt général.


M. BELLAKHAL