Tunisie : la marche contre le terrorisme a tourné mal !

Plusieurs manifestations ont été organisées, ce samedi 19 juillet 2014, dans diverses régions du territoire tunisien, appelant à lutter contre le terrorisme.

Ainsi, des partis politiques, des organisations, des associations, des citoyens…se sont rassemblés à l’avenue Habib Bourguiba pour condamner le terrorisme et la violence et appeler à l’union nationale.
Cette marche a enregistré la participation du secrétaire général de l’UGTT, Houcine Abassi, de la présidente de l’UTICA, Wided Bouchamaoui, du secrétaire général de l’Alliance démocratique, Mohamed Hamdi, du président du parti l’Initiative, Kamel Morjane, du dirigeant au mouvement Ennahdha, Abdelkrim Harouni…et d’autres figures de la scène politique tunisienne.
Malheureusement, la manifestation a tourné mal. La présence d’Abdelkrim Harouni a suscité la colère de certains participants à cette marche qui ont levé des slogans hostiles contre lui et contre le leader d’Ennahdha, Rached Ghannouchi. D’autres ont même appelé Abdelkrim Harouni à quitter les lieux, ce qui a nécessité l’intervention des forces de sureté.

M.Kh