Tunisie : Al Joumhouri rejette à son tour les propositions de Caïd Essebsi

Emboîtant le pas au CPR qui a rejeté en bloc la proposition de Béji Caïd Essebsi de proroger les délais d’inscription sur les listes électorales et de reporter la date du 2ème tour des Présidentielles, le parti Al Joumhouri a jugé « insensée une telle proposition », estimant par la voie de son porte-parole, Issam Chebbi, qu’une telle opération risquerait de «prolonger l’instabilité dans le pays et perturber la transition démocratique. »

M. Chebbi s’exprimait en marge d’une conférence que donnait son parti sur l’éducation, hier, mercredi 9 juillet 2014. Pour lui, rien ne motive un tel report car, assure-t-il, tout va très bien, l’opération d’inscription se déroulant dans la plus grande transparence et le travail de l’ISIE (Instance supérieure indépendante pour les élections) étant remarquable.
Le porte-parole d’Al Joumhouri pense que tout report de délai ne sert pas les intérêts de la Tunisie car un tel report signifierait la persistance de l’instabilité et jetterait la perturbation dans le processus de démocratisation du pays.
Ces propos d’un dirigeant d’Al Joumhouri, semblent confirmer les soupçons portés sur ce parti de vouloir définitivement et à tout prix couper les ponts avec Nidaa Tounes et son président Caïd Essebsi, pour rechercher un rapprochement d’Ennahdha dont il espère un soutien à la candidature de Néjib Chabbi, président du haut comité du parti à la présidence de la République.

M. BELLAKHAL