Tunisie : les dossiers de corruption du secteur industriel entre les mains de la justice

Nidhal Ouerfelli, porte-parole du gouvernement et ministre auprès du Chef du gouvernement chargé de la coordination et des affaires économiques, a affirmé que tous les dossiers de corruption du secteur industriel sont actuellement entre les mains de la justice.

En marge de sa participation vendredi 27 juin à la clôture de la rencontre nationale sur les résultats du dialogue national sur l’énergie, le ministre a souligné la nécessité d’adapter la politique économique aux politiques de l’offre et de la demande ainsi qu’à la capacité du marché de l’emploi et de miser sur les ressources humaines et naturelles pour créer les richesses. « La réussite de la transition politique dans notre pays dépend de celle de la transition économique », a-t-il précisé.

Investir En Tunisie