Tunisie: 294 cas d’intoxication alimentaire recensés en 2014

La Tunisie a enregistré 294 cas d’intoxication alimentaire en 2014, avec 45% des cas dans le milieu familial et 35% dans les espaces publics, souligne Dr Mohamed Rabhi, responsable de la direction de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement au ministère de la Santé publique.

Selon M. Rabhi, ces intoxications sont provoquées par la salmonellose (infection bactérienne) ou la consommation de produits alimentaires périmés ou mal conservés. « Selon les statistiques du ministère, a-t-il dit, 63% des cas d’intoxication résultent de la consommation de produits alimentaires périmés ou mal conservés, 62% en raison de la consommation du lait périmé, 19% des cas sont issus de la restauration rapide et 7% de la consommation des volailles ».
Dr Rabhi a, en outre, mis en garde contre les intoxications alimentaires dues au non respect des principales règles d’hygiène. « Ces intoxications résultent, souvent, du non respect des règles de conservation des aliments et de la maîtrise insuffisante des conditions d’hygiène particulièrement des produits d’origine animale (lait et dérives, viandes, mayonnaise) », a-t-il précisé.
Il a ajouté que dans le cadre des préparatifs pour le mois de Ramadan, des contrôles seront effectués sur les produits alimentaires à forte consommation, à savoir les produits laitiers, les conserves, les boissons gazeuses…Par ailleurs, des campagnes contre l’exposition au soleil de l’eau minérale et des boissons gazeuses seront organisées.

M.Kh