Tunisie : Amel Karboul prend en charge les Palestiniens bloqués à l’aéroport

Trente refugiés palestiniens, en provenance de Beyrouth (Liban) pour rejoindre la ville de Benghazi (Libye), en leur possession des passeports syriens, sont bloqués à l’aéroport de Tunis-Carthage.

Le ministère de l’Intérieur précise, dans un communiqué, qu’après intervention de l’ambassadeur palestinien à Tunis, les 30 voyageurs ont eu un permis d’entrée, dans l’attente de la régularisation de leur situation par l’ambassade de la Libye. Le ministère ajoute que l’ambassade de la Palestine a accepté de prendre en charge les femmes et les enfants uniquement et de maintenir les autres Palestiniens, dans l’espace de transit de l’aéroport de Tunis-Carthage, en attendant de rejoindre Benghazi ou de retourner au Liban.
Face à cette situation, la ministre du Tourisme, Amel Karboul, a décidé de prendre en charge les Palestiniens bloqués à l’aéroport et de les héberger à l’école touristique de Hammamet. Cette décision a été prise en concertation avec le Chef du Gouvernement, Mehdi Jomaa, et le ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou.
Il est à rappeler que le problème des ressortissants palestiniens a surgi lorsque leur avion à destination de la Libye, a atterri à l’aéroport de Tunis-Carthage, vu les perturbations survenues dans les aéroports libyens, du fait de la situation sécuritaire qui y prévaut ces derniers jours.

Meriem.Kh