Tunisie : pêche illicite dans la lagune d’Ichkeul

Le promoteur de la société Tunisie lagunes ne sait plus à quel saint se vouer, ni à quelle partie s’adresser pour faire cesser les activités illicites que l’on pratique sur sa concession de pêche et d’élevage de poissons.

Sise à Sidi Hassoune sur Oued Tinja qui relie le lac de Bizerte à la lagune d’Ichkeul, « Tunisie lagunes » est l’objet depuis de très longs mois d’une pêche anarchique, dépourvue de tout fondement légal pratiquée par des pêcheurs qui revendiquent un droit illusoire sur les produits halieutiques de la lagune.
Le promoteur s’est plaint aux autorités régionales sans résultat. Dernièrement, une réunion a été tenue cependantpour examiner cette situation. Tout en recommandant de sauvegarder les intérêts de l’exploitant, le gouverneur qui a présidé cette réunion a insisté pour que l’on prenne cas de la situation sociale des pêcheurs clandestins et que l’on pense à leur procurer des sources de revenus permanents et décents. L’on n’a pas moins insisté au cours de cette réunion d’appeler à l’application pure et simple des règlements régissant la pêche en ces endroits par des campagnes de sensibilisation avant de passer aux mesures disciplinaires.

M. BELLAKHAL