Tunisie : Mounir Ben Salha accuse Charfeddine Kellil de corruption

Le torchon brule entre l’avocat des martyrs et blessés de la Révolution, Charfeddine Kellil, et l’avocat des accusés dans l’affaire des assassinats des martyrs de la Révolution, Mounir Ben Salha.

Intervenant lundi 14 avril 2014 sur Mosaïque FM pour s’exprimer sur les verdicts prononcés par la justice militaire à la fin de la semaine dernière, Mounir Ben Salha a accusé Cherfeddine Kellil d’avoir reçu des sommes importantes d’argent, dans le cadre des affaires des martyrs et blessés de la Révolution. Selon Me Ben Salha, ces sommes atteindraient les 400 millions de dinars. L’avocat a appelé son collègue à s’exprimer sur ce sujet.
Pour sa part, Charfeddine Kellil, choqué de telles accusations, a répondu qu’il n’avait même pas cent dinars à son actif, et ce, ni sur un compte courant ni en liquide.
Me Ben Salha a, par ailleurs, rappelé à Charfeddine Kellil que les avocats des familles des martyrs avaient auparavant déclaré que le tribunal militaire était un tribunal exemplaire et indépendant. Il a ajouté que le dossier de l’affaire a été traité d’une façon incorrecte et que l’enquête a été menée d’une façon inversée, chose qui a causé la disparition de la plupart des preuves qui auraient permis de connaître les vrais responsables de l’assassinat des martyrs.

M.Kh