Tunisie : le Costa Mediterranea débarque à la Goulette après 11 ans d’absence

Les croisières sur la Goulette ont repris récemment, marquant un début de la détente de la crise du secteur du tourisme. Ils étaient 1000 touristes à arriver le matin du 10 avril 2014 à bord du Costa Mediterranea au port de la Goulette après une absence qui a duré 11 ans.

La reprise du tourisme de croisières se confirme donc sur la destination tunisienne qui est devenue une destination de croisière de renommée internationale. « Cet événement constitue une occasion pour renforcer les liens entre les armateurs et consolider leur confiance en la Tunisie, en tant que destination touristique », affirme Slim Jabaalah, PDG d’une agence de voyage.
Le Costa Mediterranea mesure 292.5 mètres de long pour 32.2 mètres de large et affiche une jauge de 85.700 tonneaux. Issu d’une collaboration entre l’armateur et les chantiers finlandais Aker Yards (aujourd’hui STX Europe), son design est considéré comme l’une des grandes réussites de la dernière décennie. L’allure du Costa Mediterranea reste, en effet, tout à fait au goût du jour, bien que sa conception date déjà d’une dizaine d’années (son sistership, le Costa Atlantica, a été mis en service en 2000). Livré en 2003, le Costa Mediterranea était alors une unité assez avant-gardiste. Sur un total de 1057 cabines, il dispose de 787 logements extérieurs, dont 682 avec balcon. Cette activité de croisière a des retombées positives sur plusieurs secteurs, notamment ceux du transport et du commerce, notant que les escales des bateaux permettent aux croisiéristes de découvrir le pays pour la première fois et de contribuer à la promotion du tourisme. Pour 2014, la Tunisie table sur 600 mille croisiéristes. L’ambition est de revenir d’ici 2015, aux chiffres record enregistrés en 2010, soit 900 mille passagers

M.Y