Tunisie : l’ODC hausse le ton et menace de boycotter la tomate

L’Organisation tunisienne de défense du consommateur (ODC) a annoncé accorder une semaine à l’UTICA et aux industriels pour réviser l’augmentation du tarif du concentré de tomate.

Akram Barouni, membre de l’ODC chargé des affaires juridiques, a déclaré, vendredi 28 février 2014 à Mosaïque FM, qu’au cas où le ministère du Commerce ne révisait pas cette nouvelle augmentation, l’ODC boycotterait le produit.
Rappelons que le prix a été revu à la hausse de 160 millimes pour la boîte de conserve de 800 grammes, passant de 1, 890 DT à 2,050DT.

S.T