Tunisie: campagne d’inspection des locaux des radios pirates

altLes services de la Douane entameront une campagne d’inspection des locaux des radios pirates tunisiennes qui se sont procuré le matériel nécessaire à la diffusion d’une façon illégale.

Mosaïque FM précise, mercredi 26 février 2014, que ces inspections pourront donner lieu à la saisie des équipements des radios en question.
Il est à signaler qu’une radio pirate est une radio qui émet sans autorisation. Illégales, elles diffusent sur des ondes courtes ciblant une région bien déterminée dans l’espoir de répondre aux attentes d’une jeunesse rebelle. En Tunisie, après la Révolution quelques radios pirates ont fait leur apparition. On en compte quatorze dont voici une liste exhaustive :
– Radio Al Horiya (Grand-Tunis)
– Radio MFM (Sousse et Mahdia)
– Radio Nour (Mahdia)
– Radio 3R (Regueb dans le gouvernorat de Sidi Bouzid)
– Radio Msaken (Msaken dans le gouvernorat de Sousse)
– Radio Jektiss (Médenine)
– Radio Amazigh (Matmata dans le gouvernorat de Gabès)
– Radio Saraha (Grand-Tunis)
– Radio R-Femme (Grand-Tunis, Cap Bon et Zaghouan)
– Radio Djerid (Tozeur)
– Radio Amal (Grand-Tunis)
– Radio K-FM (Kasserine)
– Radio Jasmin (Grand-Tunis)
– Radio Quran Al Kareem (Grand-Tunis)

Investir En Tunisie