Tunisie : deux missiles pour attaquer les sièges des ministères de la Défense et de l’Intérieur ?

La succession des attaques terroristes perpétrées contre les forces de l’ordre a révélé une relation suspecte entre les terroristes et les contrebandiers. C’est ce qu’a déclaré Noureddine Neifer, spécialiste en stratégie sécuritaire mondiale.

Dans une interview accordée au journal Assabah Al Ousboui, dans son édition du lundi 17 février 2014, l’expert en sécurité a indiqué qu’il existait une coopération étroite entre les terroristes et les contrebandiers notamment dans les zones frontalières.
Noureddine Neifer a évoqué également l’affaire de dépôt d’armes de M’nihla, dans le gouvernorat de l’Ariana, soulignant qu’il servait pour les terroristes qui comptaient déclencher une guerre civile dans le Grand-Tunis. Plusieurs armes auraient été saisies par les forces de l’ordre, lors de cette intervention, à l’instar de roquettes RPJ, de fusils mitrailleurs, de deux missiles,…
M. Neifer a tenu ainsi à préciser que les terroristes auraient planifié d’utiliser les deux missiles dans une attaque contre les sièges des ministères de la Défense et de l’Intérieur. Ils auraient planifié également d’attaquer des casernes et d’assassiner certains cadres sécuritaires et militaires.

Investir En Tunisie