Tunisie-Akram Azouri : la fille de Ben Ali ne possède pas d’hôtels

L’avocat de l’ex-président Zine El Abidine Ben Ali, Akram Azouri, a démenti les informations parues dans un article publié, le 8 février 2014, sur le site Jeune Afrique, intitulé « Tunisie-Ben Ali : un hôtel parisien très particulier », selon lesquelles l’une des filles de l’ancien président tunisien possèderait l’hôtel particulier du 17, rue Le-Sueur dans le 16ème arrondissement de Paris.

Akram Azouri a souligné, dans ce sens, que ce qui a été publié est «diffamatoire, dans la lignée des déclarations calomnieuses des autorités tunisiennes concernant les prétendus avoirs de l’ancien président Ben Ali en Suisse et qui se sont avérés inexistants, contribuant à alimenter la confusion chez l’opinion publique».
Il a nié, dans un communiqué paru mardi 11 février 2014, « énergiquement la détention par son client, directement ou indirectement, d’avoirs mobiliers ou de biens immobiliers en dehors du territoire tunisien et notamment en France», s’engageant à signer au nom et pour le compte de son client sur tout document nécessaire à ce propos.

M.H.D