Tunisie : Mongi Rahoui retire sa plainte contre Habib Ellouz

Mongi Rahoui, député du Parti des Patriotes Démocrates Unifié (PPDU) à l’Assemblée nationale constituante, a affirmé, lundi 10 février 2014, avoir retiré sa plainte contre le leader du parti Ennahdha, Habib Ellouz.

Le député a cependant souligné que son parti maintient ses poursuites judiciaires contre l’élu nahdhaoui.
Pour rappel, Mongi Rahoui a reçu des menaces de mort, après que des accusations avaient lancées à son encontre par le député d’Ennahdha, Habib Ellouz, en séance plénière, l’incriminant d’être « hostile à l’Islam ». Après avoir pathétiquement réagi aux propos accusateurs du dirigeant islamiste, lors des débats sur l’article 6 de la Constitution, M. Rahoui avait décidé de porter plainte avant de se rétracter. L’on a même vu les deux élus s’embrasser lors de la cérémonie d’adoption de la Constitution.

 

Investir En Tunisie