Tunisie : Mongi Rahoui n’a pas été la cible de tirs d’armes à feu

Les informations qui circulaient sur les pages des réseaux sociaux et nombre de journaux électroniques rapportant que l’élu du Front populaire à l’Assemblée nationale constituante (ANC) ait été la cible de tirs d’armes à feu, sont dépourvues de tout fondement, affirme le ministère de l’Intérieur.

A cet égard, le ministère de l’Intérieur souligne la nécessité de redoubler de prudence avant de publier de telles informations et de vérifier leur exactitude auprès du bureau de la communication du département qui constitue, lit-on dans le communiqué, la source officielle de l’information.

H.M