Tunisie : le ministre de l’Intérieur échappe à deux tentatives d’assassinat

Le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a annoncé, vendredi 7 février 2014, que son nom figure en tête de la liste des personnalités prises pour cible d’attentat.

Dans une déclaration accordée au journal Al Chaab, Ben Jeddou a précisé qu’il a échappé à deux tentatives d’assassinat, et ce, en conséquence de l’interdiction de la tenue du congrès de la mouvance salafiste illégale Ansar Al Chariaa, et surtout suite au démantèlement de groupes terroristes et la saisie, à plusieurs reprises, d’importantes quantités d’armes de guerre.
Selon le ministre de l’Intérieur, l’utilisation de ces armes dépasserait les assassinats individuels pour effectuer probablement un coup d’Etat armé et éventuellement procéder à des attentats.

D.M