Tunisie : commémoration du 1er anniversaire de l’assassinat de Belaid à Nabeul (Vidéo)

Les ligues régionales du Front populaire et du Parti des Patriotes démocrates unifié à Nabeul ont commémoré, jeudi 6 février 2014, le premier anniversaire de l’assassinat de Chokri Belaid.

Des associations civiles et des représentants de certaines organisations nationales, à l’instar de la Ligue nationale des droits de l’Homme, l’Ordre national des avocats et l’Union générale tunisienne du travail, ont prit part de la commémoration.
Le coordinateur régional du Front populaire à Nabeul, Moncef Khemiri, a annoncé, dans une déclaration accordée à Investir En Tunisie, l’inauguration, au Cour d’appel de Nabeul, d’une salle des avocats, portant le nom du martyr. « Une manifestation est prévue, au centre-ville de Nabeul, avec des animations culturelles, au cours de laquelle les organisateurs ont prévu d’allumer des bougies », a ajouté-t-il.
Moncef Khemiri a indiqué, également, que le Front populaire revendique la révélation de la vérité sur l’assassinat de Belaid, qui le considère comme un crime d’État.
Revenant sur la mort, lors des affrontements survenus à Raoued, de Kamel Gadhgadhi, assassin présumé de Chokri Belaid, le dirigeant du Front populaire a indiqué que son parti ne met pas en doute la crédibilité de l’institution sécuritaire, mais l’annonce de la mort de Gadhgadhi, deux jours avant la commémoration du premier anniversaire de l’assassinat de Belaid, pose plusieurs questions : « Nous espérons que cette annonce ne vise pas à cacher les traces du crime ! ».

A.B