Tunisie : une ministre connue pour sa collaboration avec Israël fait partie du gouvernement Jomâa

Amel Karboul et Mounir Tlili, respectivement, ministres du Tourisme et des Affaires religieuses dans le nouveau gouvernement de Mehdi Jomâa, ont connu une campagne de dénigrement sur les réseaux sociaux en Tunisie.

A peine quelques heures de leurs nominations, plusieurs documents et séquences vidéo ont circulé sur les réseaux sociaux, laissant planer le doute sur leurs neutralités et indépendances.
Mounir Tlili a fait l’objet de multiples accusations remettant en question sa neutralité vu ses prises de position précédentes en faveur du mouvement Ennahdha.
D’autres informations ont, par ailleurs, circulé sur la collaboration de la ministre du Tourisme avec Israël et ce, dans le cadre de ses anciennes activités. Il est à noter que le député Mourad Amdouni a déclaré, lors de la séance plénière de dimanche 26 janvier 2014, qu’une ministre connue pour sa collaboration avec Israël, fera partie du gouvernement de Mehdi Jomâa. On ajoute à cela que la page Facebook officielle d’Ennahdha a publié des extraits du CV de Amel Karboul, faisant référence au fait qu’elle avait supervisé plusieurs conférences en Israël.

M.Kh