Tunisie : les magistrats démarrent une semaine de grève

Le Syndicat des magistrats tunisiens (SMT) appelle, dans un communiqué publié mardi 14 janvier 2014, tous les magistrats à observer, à partir de ce mercredi, une grève d’une semaine dans tous les tribunaux, ainsi que l’administration centrale du ministère de la Justice, en signe de protestation contre les articles 103 et 112 du projet de la Constitution.

Il est à rappeler que l’article 103 stipule que « les magistrats sont nommés par décret présidentiel sur avis conforme du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) ». L’article 112 du projet de la Constitution exige des procureurs de «s’acquitter de leurs fonctions conformément à la politique pénale de l’Etat dans le respect des procédures prévues par la loi ».

A.B