25 ONG de Tunisiens à l’étranger appellent Mehdi Jomâa à refuser la signature de l’accord de mobilité de l’UE

Un collectif de 25 ONG de Tunisiens résidents à l’étranger, soutenu par plusieurs associations tunisiennes, a adressé une lettre au Chef du futur gouvernement, Mehdi Jomâa, lui demandant de refuser la signature de l’accord de mobilité proposé par l’Union européenne.

Les signataires de la lettre, qui a été publiée sur le site du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux, ont appelé à la remise à plat des divers accords bilatéraux et autres conventions signés avec certains pays européens, et l’urgence d’entamer leur renégociation dans un sens plus favorable aux Tunisiens à l’étranger.
Ils ont également revendiqué la mise en place d’une commission d’enquête indépendante sur les migrants illégaux disparus et à la révision des nominations partisanes qui ont eu lieu dans les divers services consulaires et les représentations diplomatiques.

A.B