Tunisie : Rachid Ammar dans un état psychologique difficile

L’ancien chef d’Etat-major des trois armées, Rachid Ammar, est dans un état psychologique difficile après les accusations de trahison du pays, lancées à son encontre par le journaliste Safi Said, lors de la conférence de presse tenue mercredi 11 décembre. C’est qu’a affirmé le journaliste Jamel Arfaoui, lors de son passage mercredi sur Tounesna TV.

Le journaliste a indiqué qu’il a contacté le General Ammar : « Rachid Ammar a assuré qu’il avait présenté sa démission et qu’il n’avait pas été limogé. Il a également précisé qu’il lèvera, prochainement, la voile sur les conspirateurs dans une rencontre télévisée et qu’il présentera le document qui prouve sa démission au public ».

A.B