Tunisie : le Quartet n’était plus un médiateur du dialogue, selon M. Daimi

Le secrétaire général du Congrès pour la République (CPR), Imed Daïmi, a affirmé que le Quartet n’était plus un médiateur du Dialogue National. Le Quartet, selon lui, a pris part aux conflits et ne peut pas apporter des solutions.

M. Daimi a indiqué, via un post publié jeudi 5 décembre sur sa page Facebook officielle, que le refus de dévoiler la partie responsable de l’échec du dialogue montre que certaines parties désirent créer une ambiance malsaine et rallumer la flamme des protestations.

Investir En Tunisie