Moody’s dégrade une nouvelle fois la note de la Tunisie

L’agence de notation financière Moody’s a encore abaissé d’un cran la note de la dette souveraine de la Tunisie à « Ba3 » et l’a assortie d’une perspective négative. Elle met en avant « l’incertitude politique et la polarisation grandissante » qui règnent depuis la révolution de jasmin.

Avec cette nouvelle dégradation, Moody’s continue de s’inquiéter des graves tensions qui agitent le pays. L’agence a déjà abaissé la note de la Tunisie par deux fois cette année : fin février, en plaçant le pays dans la catégorie spéculative (Ba1), et fin mai, en accentuant ce jugement (Ba2).
« Les difficultés accrues pour trouver des financements externes », ses « déséquilibres persistants dans la balance des paiements et le système fiscal », et « l’état fragile des banques appartenant à l’Etat » ont servi comme base de justification pour cette nouvelle dégradation.
L’agence indique, dans un communiqué rendu public lundi 25 novembre, qu’elle pourrait continuer à abaisser la note, notamment en cas « d’impasse politique persistante » et « de détérioration soutenue de la balance des paiements ». Elle ajoute qu’une amélioration de la note « est improbable dans un futur proche ».

Investir En Tunisie