Tunisie : des avantages fiscaux au profit de certaines sociétés

La Commission supérieure de l’investissement a décidé, lors de sa réunion périodique tenue vendredi 15 novembre 2013 à la Kasbah, d’octroyer des avantages fiscaux à certaines sociétés.

La liste des sociétés bénéficiaires comprend la société « Taha Pharma », spécialisée dans le secteur pharmaceutique, ayant bénéficié des investissements de l’ordre de 9 millions de dinars pour la création d’une unité de fabrication de médicaments anticancéreux à Medjez El Bab, relevant du gouvernorat de Béja. L’unité devrait créer 85 emplois au cours des trois prochaines années.
La société « Cooper Pharma » bénéficie d’une valeur de 6 millions de dinars pour la création d’un laboratoire de médicaments et d’antibiotiques à usage humain. Le projet créera 82 postes d’emploi à l’horizon 2016.
Une filiale de la société algérienne de réassurance « Continental Ré » en Tunisie fait partie de la liste des sociétés du secteur industriel et financier bénéficiant des avantages fiscaux, en vue de présenter la Tunisie en tant que destination d’investissement dans les secteurs des services et financier.
La commission, dont les travaux ont été présidés par le chef du gouvernement provisoire, Ali Laârayedh, a consacré une partie de ses travaux au suivi des projets qui ont bénéficié de certains avantages fiscaux, financiers et immatériels, tels que la centrale laitière à Sidi Bouzid, les projets de fabrication de matériaux de construction à Tejra, dans le gouvernorat de Médenine, et deux projets de fonderie à Kairouan et Siliana.

A.B