Tunisie-L’Aouina : mesures contre les protestataires ?

Des syndicalistes ont levé, vendredi 18 octobre 2013, des slogans de Dégage contre Moncef Marzouki, président de la République, Ali Laarayedh, Chef du gouvernement, et Mustapha Ben Jaafar, président de l’Assemblée nationale constituante, lors de la cérémonie funèbre des deux martyrs à la caserne de l’Aouina.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, le commandant de la garde nationale, Mounir Ksiksi, a affirmé que toute personne ayant levé ces slogans seront poursuivis administrativement et juridiquement.

Investir En Tunisie