Tunisie : Nadhir Ben Ammou défend sa neutralité

Au cours de la séance plénière d’audition des ministres de l’Intérieur et de la Justice, jeudi 19 septembre 2013, Nadhir Ben Ammou, ministre de la Justice, a assuré que son département n’interférait pas dans les affaires de la justice, niant son intervention dans l’affaire du journaliste Zied El Heni.

Nadhir Ben Ammou a souligné, par ailleurs, que la justice peut être influencée par l’actualité politique et par l’opinion publique.
Il, également, indiqué que les contestations des décisions de la justice se font selon la loi et non en occupant le bureau du juge d’instruction ou en observant des sit-in.

Investir En Tunisie