Tunisie : procès de députés contre Ali Laarayedh

Les députés retirés de l’Assemblée nationale constituante ont décidé d’intenter un procès à l’encontre du Chef du gouvernement, Ali Laarayedh, pour avoir omis de révéler des informations sur l’assassinat de Mohamed Brahmi.

Cette décision a été annoncée jeudi 12 septembre 2013 lors d’une conférence de presse, sur l’initiative nationale pour révéler la vérité sur l’assassinat de Chokri Belaïd.
Les députés dissidents ont, également, appelé à la création d’une commission d’enquête indépendante, sur la responsabilité du gouvernement dans le crime.
A ce sujet, un communiqué a été publié hier, appelant à un rassemblement de protestation devant le palais du gouvernement, à la Kasbah mardi, 17 septembre 2013 à 12H00, pour exiger une enquête immédiate sur Laarayedh, afin de dévoiler la vérité et situer les responsabilités.

M.Kh