Tunisie-Brahmi : Ghannouchi parle de « catastrophe »

« Le gouvernement est ouvert aux changements pour combler les lacunes et non pour tout faire écrouler », a affirmé le leader du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi.

Dans une déclaration accordée dimanche soir 28 juillet à Al Wataniya 1, Rached Ghannouchi a indiqué que le gouvernement était à deux doigts de toucher le point culminant du processus de transition lorsque cette « catastrophe » -la mort de Mohamed Brahmi- est survenue pour nous renvoyer plusieurs pas en arrière et nous mener vers l’inconnu.

Investir En Tunisie