Tunisie : plainte contre Rachid Ammar, Fouad Mebazzaâ, Arbi Nasra…

Le Syndicat national des forces de sécurité intérieure annonce, dans un communiqué rendu public dimanche 21 juillet, sur sa page officielle Facebook, qu’il a chargé l’avocate, Lamia Gueddour de porter plainte à l’encontre de quelques anciens hauts cadres d’Etat.

Il s’agit du général démissionnaire, Rachid Ammar, l’ex-Premier ministre Mohamed Ghannouchi, l’ex-président de la république, Fouad Mebazaâ, le propriétaire de la chaine Hannibal TV, Arbi Nasra et le poète Ahmed Chabir.
Cette plainte déposée auprès du tribunal de première instance de Tunis accuse lesdites personnes d’incitation au meurtre, de participation au meurtre, de complicité contre la sécurité de l’Etat, de diffusion de rumeurs poussant les habitants à se tuer entre eux et ce conformément aux articles 70, 71, 7, 74, 32, 201 et 205 du code pénal.
Dans une déclaration accordée au journal Ettounissiya, le porte-parole du syndicat, Chokri Hamada, a indiqué que le but de l’action en justice est de dévoiler de nombreuses vérités et d’apporter des réponses aux questions restées en suspens en ce qui concerne la période qui a immédiatement suivi le 14 janvier 2011.

D.M