Tunisie : le secteur des tomates en difficulté

« En raison de la régression des superficies consacrées à la culture des tomates, le secteur connaît de sérieuses difficultés », a annoncé Naim Ghorbel, PDG du groupe Sicam (agroalimentaire et autres).

Intervenant mardi 16 juillet 2013 sur Express FM, M. Ghorbel a indiqué que la production a baissé à environ 500 mille tonnes contre 830 mille tonnes en 2012 et 865 mille tonnes en 2011 : « Les exportations ont, en outre, régressé. Notre pays a exporté, en 2012, pour 40 millions de dinars, et risque de perdre ses clients à cause de cette diminution de la production ».
Le PDG du groupe Sicam a imputé cette baisse de production aux coupures généralisées d’eau d’irrigation dans la région de Jendouba : « Ces coupures ont affecté même ceux qui ont payé leur facture. On ajoute à cela la problématique de la qualité et du rendement des cultures de tomate dans la région de Kairouan ».
Naim Ghorbel a plaidé pour l’organisation du secteur et la conclusion de contrats de production, et le paiement des agriculteurs selon la qualité de leur production.

M.Kh